300 MILLIONS DE MATERIEL OFFERTS AUX ORGANISATIONS

300 MILLIONS DE MATERIEL OFFERTS AUX ORGANISATIONS

Sudonline Le 2017-12-23  Source
Pour un coût d'investissement de 300 Millions de Frs, financé par le Fonds national de recherche agricole et agroalimentaire (Fnraa) de la Banque mondiale, ce matériel post récolte de dernière génération a surtout été libéré pour assister les producteurs dans leurs besoins liés la transformation des produits agro-alimentaires et contribuer de manière significative l'amélioration des productions tous les niveaux dans les différentes filières agricoles.

En apparence, ce matériel est exclusivement composé de moissonneuses, batteuses, motoculteurs, faucheuses, entre autres. Outre certaines considérations élucidées en amont, l'équipement des producteurs en matériel agricole est aussi une démarche que le Programme de productivité agricole en Afrique de l'Ouest (PPAAO) s'est offerte afin de se procurer un moyen d'améliorer la performance de la recherche agricole en Afrique et développer une assurance de la diffusion d'une technologie pour accroître la productivité agricole en Afrique de l'Ouest et particulièrement au Sénégal.

Ainsi dans ce besoin, l'Ancar a eu jouer un rôle déterminant dans le dispositif institutionnel concernant la diffusion des technologies. Elle a, dans le cadre du transfert des technologies et des innovations qui ont été développées par le recherche agricole, apporté une contribution fortement appréciée par rapport la confection des variétés de semences améliorées. Aussi la diffusion de nouvelles pratiques culturales sur l'ensemble des filières connues.

Ainsi compte tenu de l'amélioration des rendements visiblement observé dans les villages et périmètres champêtres, les producteurs sollicitent aujourd'hui la mécanisation de leurs productions pour d'une part, alléger le travail qui les attendait pareils moments de l'année et de l'autre, booster le rendement afin de prétendre la croissance partout dans les filières.

Nous vous recommandons