650 CAS DE COVID-19, 14 DEC...S ET 3 CLUSTERS : Thiès, les chiffres de la peur

650 CAS DE COVID-19, 14 DEC...S ET 3 CLUSTERS : Thiès, les chiffres de la peur

Enqueteplus Le 2020-07-05  Source

En quatre mois, la région de Thiès a enregistré 650 cas de coronavirus (14 décès). La pandémie de la Covid-19 s'est bien installée Thiès et y a connu une courbe ascendante ces dix derniers jours, avec de nouvelles infections notées Mboro, Thiès et Khombole.

Le 14 mars dernier, Thiès enregistrait son premier cas de coronavirus. La première patiente de la région a été diagnostiquée positive dans le département de Mbour. Après cette contamination, les choses se sont un peu calmées. Avant de prendre des proportions inquiétantes, notamment dans la ville de Thiès. Hier, la capitale régionale du Rail comptabilisait 650 patients de Covid-19, soit un taux de positivité de 9 % au niveau national. Sur un total de 7 446 prélèvements. Ainsi, 650 cas ont été confirmés, 14 d'entre eux sont décédés, 71 sont des cas communautaires, 52 importés, 210 guéris et 357 patients encore sous traitement. Thiès occupe de ce fait, la deuxième place, après Dakar.

Au tout début de la pandémie, la ville de Thiès et le département de Mbour étaient les deux principaux foyers. Les contaminations progressent. Et le virus circule librement d'une localité une autre. Aujourd'hui, c'est le trio Thiès, Khombole et Mboro, dans le département de Tivaouane, qui retient l'attention des autorités sanitaires de la région. C'est dans ces trois communes où se développe la maladie coronavirus, renseigne le médecin-chef de région qui se dit inquiet de la situation actuelle. Même s'il soutient qu'elle est bien maîtrisée. "La situation de la Covid-19 a beaucoup évolué dans la région de Thiès. Maintenant, dans les chiffres, la région occupe la deuxième place, après Dakar. Elle totalise, ce jour (hier), 650 cas positifs. Actuellement, 1 062 personnes sont en train d'être suivies domicile, parce que la stratégie change en fonction de l'évolution de la maladie. La pandémie a connu un rebond ces dix derniers jours. Cela s'explique par le cluster qui existe dans la ville de Thiès même, de Mboro et de Khombole. Les cas de contamination se multiplient de jour en jour. C'est d'ailleurs dans ces clusters où nous avons concentré toutes nos forces'', a expliqué le Dr Malick Ndiaye, lors du point sur l'évolution du coronavirus.

Et pourtant, avant que les autres clusters ne se dessinent, la situation était de moins en moins inquiétante. Par moments, le rythme de la progression a diminué. Cependant, la région a connu une hausse de nouvelles contaminations, au point de prendre la deuxième place de la région la plus touchée. Pour le médecin-chef de la région de Thiès, tout ceci était prévisible. "Nous occupons désormais la deuxième place. On s'y attendait. Parce que Thiès est la région la plus proche de Dakar, épicentre de la maladie. Et avec la reprise des transports, on savait que le nombre de cas positifs au nouveau coronavirus allaient augmenter. Mais nous travaillons éteindre tous les foyers de la pandémie. Je suis convaincu que la maladie sera maitrisée'', déclare, optimiste, le Dr Ndiaye.

Par contre, avant cette maîtrise, la région continue enregistrer ses patients de la Covid-19 et de nouvelles infections. Depuis le 14 mars, la quasi-totalité des districts sanitaires ont été touchés. Celui de Thiès compte le plus grand nombre de malades avec 219 patients atteints. Il est suivi de près par Tivaouane avec ses 136 cas, Popenguine (100), Khombole (34), Mékhé et Thiadiaye fermant le rang avec chacun 3 cas confirmés de patients atteints du nouveau coronavirus.

GAUSTIN DIATTA (THIES)

Nous vous recommandons