9ème forum mondial de l’eau : Les assurances de Dakar pour un forum « historique et réussi »

Par , publié le .

Actualité

La deuxième réunion des parties prenantes du 9ème forum mondial de l’eau de Dakar 2022 a pris fin. La cérémonie officielle de clôture s’est tenue, ce vendredi 15 octobre, au Centre international de conférence Abdou Diouf (Cicad) à  Diamniadio (Dakar). Une rencontre au cours de laquelle, le secrétaire exécutif du 9ème forum mondial de l’eau de Dakar 2022 a soutenu qu’il ne reste que le temps de l’action pour atteindre les objectifs. « C’est le temps d’accélérer l’action pour un forum historique, un forum réussi », a déclaré Abdoulaye Sène qui présidait la rencontre au nom du ministre Serigne Mbaye Thiam.

Il a, en outre, rassuré que « cette dynamique sera confortée et consolidée » par le Conseil mondial de l’eau et le Sénégal qui, selon lui, a pris « toutes les dispositions afin que la dimension politique forte du forum soit assurée ». Lequel est prévu du 21 au 26 mars 2022 à  Dakar (Sénégal).

Selon lui, ces deux journées de rencontre internationale (du 14 au 15 octobre) sur le thème « La sécurité de l’eau pour la paix et le développement » constituent « un jalon important » pour la tenue dudit forum.

A l’en croire, elles ont permis aux parties prenantes de « travailler ensemble, de consolider le contenu thématique, de pré-valider également le programme de la semaine du forum mais aussi, de partager ce que devraient être les modalités logistiques devant permettre aux uns et aux autres de participer confortablement et dans le respect de toutes les règles sécurisées » au forum de Dakar 2022.

Le secrétaire exécutif renseigne qu’à  l’occasion, les participants ont confirmé leur adhésion et l’intérêt qu’ils accordent et surtout la nécessité qu’ils ont réaffirmée de tenir effectivement le 9ème forum mondial de l’eau en présentiel à  Dakar, au Sénégal. Pour lui, avec ce forum, le Sénégal va pouvoir « apporter une contribution significative » pour l’accès universel à  l’eau et à  l’assainissement.

Il signale, par ailleurs, que cette deuxième réunion des parties prenantes a enregistré 400 présences physiques, 379 en virtuelles et la participation de 42 pays à  travers le monde. Ce qui constitue, pour lui, « l’illustration et la preuve d’une bonne réussite » pour cette réunion des parties prenantes dudit forum.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)