Abdoulaye Diouf Sarr : «C'est une urgence d'extirper la PNA du Code des marchés publics»

Abdoulaye Diouf Sarr : «C'est une urgence d'extirper la PNA du Code des marchés publics»

Senegal7 Le 2020-01-27  Source

Invité de Rfm matin ce lundi, le ministre de la Santé et de l'Action Sociale est d'avis que toutes les dispositions sont prises par son département pour se prémunir de la Coronavirus. Selon Abdoulaye Diouf Sarr, au niveau des aéroports et des Ports, des caméras thermiques sont mises en place pour surveiller cette pathologie qui fait des ravages en Chine. Le Centre des opérations d'urgence sanitaire (COUS) et l'Institut Pasteur participent la surveillance de cette pathologie transnationale,indique-t-il. Le ministre de la santé a également abordé les concertations relatives aux Urgences. Occasion qui lui aura permis de féliciter l'hôpital Principal pour sa diligence dans le cadre de la prise en charge médicale des Sénégalais. Sur les machines de radiothérapie, Diouf Sarr demande que la bonne information prévale ce niveau. Selon lui, chaque matin, l'ensemble des structures sanitaires lui renseignent sur le fonctionnement de ces radiothérapies. Qu'il ne faut pas qu'on jette l'huile sur le feu de ces radiothérapies. En ce qui concerne la Pharmacie Nationale d'Approvisionnement (PNA ),le ministre de la Santé est d'avis qu'il faudrait rapidement l'extirper du Code des marchés publics cause des urgences qui ne peuvent attendre. Pour l'exclusion de Moustapha Diakhaté du l'Apr, Diouf n'a pas été prolixe car estimant que tout est politique.
Assane SEYE-Senegal7

Nous vous recommandons

Actualité

Affaire Bceao-Kémi Séba: Le procès renvoyé

Leral