Abus de confiance : La gérante de la tontine se tape 650.000 fr des cotisations

Par , publié le .

Actualité

Encore une histoire de tontine qui atterrit à  la barre du tribunal. A. Leye tenait la tontine de son quartier pour les besoins de la tabaski. Chaque participante versait la somme qui lui convenait et à  l’approche de la tabaski on donnait à  chacun sa mise. 

L’argent était confié au boutiquier du quartier. Mais A. Leye à  chaque fois qu’elle avait un besoin, elle allait récupérer des sous à  la boutique. Jusqu’au jour o๠les participantes devaient récupérer leur argent. Une somme de 650.000 frs manquait dans la caisse. 

A. Leye devant la barre des flagrants délits du tribunal de grande instance reconnaît avoir pris l’argent. Tout en assurant : « Je n’avais pas l’intention que ça aboutisse ainsi ».

Son avocat a imploré la clémence du tribunal en avouant qu’il y a un trop plein d’informel dans les histoires de tontine.

Le tribunal a requis 3 mois assorti de sursis.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)