Affaire Abad: le gouvernement français «aux côtés» de celles qui accusent, la justice est la «seule à  pouvoir trancher» (porte-parole du gouvernement)

Par , publié le .

Actualité

Le gouvernement est «aux côtés de celles qui, suite à  une agression ou à  du harcèlement, ont l’immense courage de parler», a indiqué lundi la porte-parole du gouvernement, Olivia Grégoire, après des accusations de viol relayées par la presse de deux femmes à  l’endroit de Damien Abad. Mais «l’établissement de la vérité, c’est à  la justice de le faire», c’est la «seule à  devoir ou à  pouvoir trancher», a poursuivi Olivia Grégoire à  l’issue du Conseil des ministres, en précisant que la Première ministre, Elisabeth Borne, s’était entretenue avec Damien Abad, son ministre des Solidarités dimanche soir.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)