Notice: Trying to get property 'display_name' of non-object in /var/www/vhosts/sen360.sn/news.sen360.sn/wp-content/plugins/wordpress-seo/src/generators/schema/article.php on line 52

Affaire de mental (par Mamadou Sy Tounaakara)

Par , publié le .

Actualité

Affaire de mental (par Mamadou Sy Tounaakara)

ffffcSENENEWS.COM-Le Cameroun est bon dernier du Mondial 2014 au Brésil. Ils ont eu une préparation catastrophique, se sont mis en grève pour des histoires de primes, sont venus au Brésil en retard, ne convainquent personne par leur jeu, se battent entre eux sur le terrain et en conférence de presse. Ils ne sont pas dans un état d'esprit de vainqueurs malgré les énormes talents et potentialités de leur équipe et tous les moyens mis à leur disposition. Affaire de mental, dit-on dans les milieux sportifs.
Etre performant et gagner des hautes compétitions sont, d'abord et avant tout, une affaire de mental. Un mental de gagneur est forgé autour de stratégie et tactique bien élaborées, de travail acharné et de sacrifices individuels et collectifs. Sans cela, naufrage (pour l'équipe) et désillusions (pour les supporteurs) sont les amers fruits à récolter.
Cela est aussi valable pour la compétition entre nations vers l'émergence et le développement. C'est, d'abord et avant tout, une affaire de mental. Les plus forts mentalement remportent toujours la palme. Stratégie et tactique bien élaborées, travail acharné et sacrifices individuels et collectifs sont leur sainte trinité. L'ordre, la discipline et la rigueur leur pain béni. Avoir foi en eux-mêmes, faire émerger tous les potentiels de leurs citoyens, consommer ce qu'ils produisent et produire ce qu'ils consomment leur miracle. C'est le secret (enfin dévoilé !!!) des Américains, Japonais, Allemands, Chinois ou autres pays du haut du tableau. Un mental de tricheurs, de désordonnés, de légèreté au maximum ne peut faire émerger ni développer aucun pays au monde. Triste est de constater que la lamentable prestation du Cameroun au Mondial de football est le reflet de ce que nous sommes : dépourvus du mental de l'émergence et du développement. Le président de la République lui-même l'a dénoncé haut et fort : « Les Sénégalais ne sont pas travailleurs mais tricheurs… », « Notre pays n'est pas propre… », « Nous devons cesser de tendre la main… » Qu'est-ce que des gens avec un pareil mental peuvent faire émerger ou développer ? Naufrage et désillusions, à l'instar des Camerounais du Mondial 2014. Le Joola n'est pas un hasard. Les pays de la sous-région qui nous dament le pion n'est pas le fait du hasard, non plus. Regardons honnêtement nos statistiques dans la santé, l'éducation, l'emploi, les transports, la production et l'environnement par rapport au reste du monde qui émerge effectivement.
Illustration concrète à Touba: un Vice-président de l'Assemblée nationale qui insulte à tout-va, des citoyens en furie qui se font justice eux-mêmes sont très éloignés de notre idéal d'émergence et de développement. Ils n'en ont pas le mental.
Il nous faut, d'abord et avant tout, bâtir en nous ce mental. Patiemment, obstinément. A la maison, à l'école, dans les médias, dans l'espace public. Préalable nécessaire et incontournable.
Le président de la République est allé chercher des milliers de milliards pour nous faire émerger. S'il oublie le préalable du mental, au finish, nous risquons le même naufrage et la même désillusion que le Cameroun au Mondial 2014.
Mamadou Sy Tounkara

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)