Affaire Khalifa Sall : "Au cœur de ce procès, il y'a la campagne présidentielle"

Affaire Khalifa Sall : "Au cœur de ce procès, il y'a la campagne présidentielle"

Senenews Le 2018-07-18  Source

Les avocats de Khalifa Sall sont droits dans leur bottes pour tirer d'affaires leur client. A en croire à Me Amadou Sall, ancien Garde des Sceaux, en dehors de la reddition des comptes, «il y a une main politique dans l'affaire de la gestion de la Caisse d'avance de la mairie de Dakar«.

A cet effet, poursuit l'avocat, «au c...ur de ce procès, il y a de la politique. Au c...ur de ce procès, il y a la campagne présidentielle». Etant donné que, renchérit Me Sall, «la justice est rendue au nom du peuple sénégalais, et ce n'est pas éliminer au nom du peuple sénégalais. Et on vous demande d'éliminer au nom de ce même peuple».

De son côté Me Alioune Cissé affirme que «la présence de l'Etat au procès de Khalifa Sall justifiela volonté d'un candidat». Sinon, s'intérroge Me Cissé, «comment comprendre cette levée de boucliers des membres du gouvernement qui se sont épanchés sur cette affaire».

→ Lire l'article au complet sur Senenews



Nous vous recommandons