AFFAIRE MBACKIYOU FAYE - CITE TOUBA RENAISSANCE : Le procès renvoyé au 28 octobre

Poursuivi par les habitants de la cité Touba Renaissance des Mamelles, l'homme d'affaires Mbackyou Faye a fait face au juge du tribunal de grande instance de Dakar, hier.

L'homme d'affaires et non moins représentant du khalife général des mourides, est accusé d'avoir vendu des terrains non viabilisés des tiers, en violation des termes du contrat d'achat.

En l'occurrence, les résidents se sont plaints des problèmes liés l'électrification, l'adduction d'eau, l'assainissement, l'évacuation des eaux usées et au bitumage de la voirie.

Mais le procès a été renvoyé jusqu'au vingt-huit courant.

F. TALL (STAGIAIRE)

Nous vous recommandons