Affaire Sonko : Les domiciles des activistes sous haute surveillance policière

Par , publié le .

Actualité

Selon L’AS qui ébruite la nouvelle, les domiciles des activistes sont placés sous haute surveillance policière. Ce, pour leur engagement à  défendre Ousmane Sonko dans l’affaire qui l’oppose à  Adji Sarr.

Des sources du journal renseignent que même les maisons de personnes déjà  arrêtés (Clédor Sène, Guy Marius Sagna, Assane Diouf.), ainsi que leurs sièges, sont surveillées comme du lait sur le feu.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut