AGRESSIONS AVEC ARMES BLANCHES A GRAND-YOFF : La bande Christian alias "Mbam'' décapitée par la SU

La brigade de lutte contre la criminalité de la Sûreté urbaine de Dakar a décapité une bande de 6 agresseurs, multirécidivisteset dangereux, qui dictaient leur loi Grand-Yoff et ses environs. Leur chef, Christian alias "Mbam'', est très connu du milieu interlope.

Le 12 octobre dernier, aux environs de 2 h du matin, la moto de B. Ndoye est tombée en panne, de retour d'une séance de chants religieux. En cherchant de l'aide, cette heure de la nuit, dansle populeux quartier de Grand-Yoff, il a été apostrophé par un groupe de 4 individus. Ils étaient armés de machettes et de couteaux. Ils l'ont dépouillé de sa moto, avant de le laisser sur place.

Impuissant devant ses agresseurs, il s'est quand même mis crier "Au secours!''. Il a été entendu par les éléments de la brigade de lutte contre la criminalité de la Sûreté urbaine du commissariat central de Dakar qui étaient en patrouille dans les parages.

B. Ndoye leur a conté sa mésaventure et fait la description des quatre agresseurs armés. Il leur a aussi révélé qu'ils avaient pris la direction du centre Talibo Dabo. Les limiers sont allés sur le champ leurs trousses. Ils ont ratissé les alentours et réussi mettre la main sur un individu suspect du nom d'El. M. Traoré qui a été formellement identifié par B. Ndoye. Après un interrogatoire sommaire, il a reconnu avoir participé l'agression de B. Ndoye. Il ne s'en est pas limité. Il a dénoncé les autres membres ayant pris part l'agression. Il a confié aux hommes du commissaire Bara Sangharé, patron de la SU, que le cerveau de sa bande est le nommé Christian alias "Mbam''.

Ce dernier a été identifié et interpellé. Son audition et les autres recoupements des enquêteurs ont permis de mettre la main sur le reste de la bande. Il s'agit d'Elimane et A. Baldé. D'après nos interlocuteurs, tous habitent Grand-Yoff et ont leurs actifs plusieurs cas d'agression dans cette partie du département de Dakar. La suite de l'enquête a aussi permis de mettre la main sur les deux autres derniers membres de la bande. Il s'agit de Y. Djiba et J. Mendy. La moto a été retrouvée au domicile des malfaiteurs, selon nos informations.

D'après toujours nos sources, les archives judiciaires de la police renseignent que les suspects ont fait plusieurs séjours en prison pour les mêmes délits.

A la fin de leur période de garde vue, El. M. Traoré, Christian alias "Mbam'', A. Baldé, Y. Djiba, J. Mendy et Elimane ont été déférés au parquet. Ils sont poursuivis pour vol commis la nuit en réunion avec armes blanches.

CHEIKH THIAM

Nous vous recommandons

Actualité

Saint-Louis: signature d'une convention locale avec le quartier de Diaminar

Aps

Actualité

Port du masque

Enqueteplus