Amadou Gaye réaffirme la nécessité d’assainir le secteur de la boulangerie

Par , publié le .

Actualité

Kaffrine, 3 déc (APS) – Le président national des boulangers du Sénégal (FNBS), Amadou Gaye a réaffirmé, jeudi, à Kaffrine, la nécessité d’assainir le secteur de la boulangerie.

’’Avec l’Etat du Sénégal, nous voulons assainir le secteur de la boulangerie. Cet assainissement concerne l’accès à la profession. Il n’est plus permis aujourd’hui que des gens ouvre des boulangeries n’importe où et n’importe comment. Il faut ouvrir des boulangeries avec des conditions hygiéniques’’, a dit M. Gaye.

Il s’exprimait à Kaffrine au cours d’une rencontre en présence de l’adjointe du gouverneur chargée des Affaires administratives, Tiguida Wagué.

 
Des boulangers, autorités administratives et élus locaux, entre autres, ont pris part à cette réunion.

Selon M. Gaye, il s’agissait de ’’sensibiliser’’ les boulangers et les consommateurs sur la nouvelle réglementation du secteur, c’est-à-dire la modernisation des boulangeries et la livraison du pain.

 
’’Aujourd’hui, l’innovation c’est le respect des distances. Nous demandons à ce que tous les boulangeries soient conformes. Il n’est plus normal aujourd’hui de distribuer du pain dans des conditions non hygiéniques’’, a souligné Amadou Gaye. 
 
’’Nous voulons assurer la sécurité alimentaire du consommateur mais aussi la qualité du pain avec la norme’’, a-t-il fait valoir, invitant les acteurs du secteur à respecter la réglementation en vigueur. 
 
La région de Kaffrine compte aujourd’hui 15 boulangeries dont dix dans la commune de Kaffrine et quatre dans les autres départements.
 

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut