Amsatou Sow Sidibé sur l’affaire Miss Sénégal: « Nos filles sont utilisées comme des objets »

Par , publié le .

Actualité

Professeur en droit de la famille, Amsatou Sow Sidibé, a fait part de sa « souffrance » à  propos du viol présumé de la Miss Sénégal 2020, Fatima Dione.

Selon la juriste, la société sénégalaise ne reconnait pas le vrai statut de la femme. « Actuellement, je peux dire que je souffre, parce ce que nos filles sont utilisées comme des objets sans valeur. Le sort de nos filles me fait souffrir, car on parle tout le temps de violences, de viols, de manque de considération. C’est contraire à  la valeur, à  la dignité de la personne. Il faut que ça cesse », a t-elle regretté dans les colonnes de Enquête.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)