Anniversaire Naissance Cheikh Ibrahim Niass: Zoom sur un Homme multidimensionnel (Par Abdou Fall)

Par , publié le .

Actualité

Taiba Niassène est un village qui se situe dans le département de Nioro à  quelques jets de la Gambie .

C’ est dans ce lieu qu’est né l’illustre guide Cheikh Ibrahim Niass un certain 15 rajab 1318 correspondant à  8 novembre 1900 .Son père El Hadji Abdoulaye Niass était un grand marabout Tidiane qui avait quitté le Djolof pour s’installer dans le Saloum en répondant à  l’appel au djihad de Maba Diakhou Ba contre les colons .

Sa mère était l’illustre Astou Diankha ,une femme extrêmement pieuse d’o๠le fait elle eut le mérite d’avoir le détenteur de la Fayda Tidiania dont Cheikh Ahmed Tidiane r.a déclarait sa venue dans « Diawahir mani ».

En effet, Cheikh déclare qu’il y aura l’avènement de la Fayda (effusion )et les gens entreront dans la tarikha par vagues .Ainsi, cela s’est vérifié avec Cheikh Ibrahim Niass qui a fait entré des millions de gens dans la tarikha Tidiane.

Cheikh Ibrahim Niass a plus de cent millions de disciples dans le monde. Chaque année, lors du Gamou annuel de Médina Baye, les gens convergent de partout, Europe, Amérique ,Afrique ,Asie et même Océanie.

D’o๠l’aspect multidimensionnel de l’homme qui déclare dans son dernier ouvrage » Seyroul Khalbi » ( la marche du c’ur ) » j’ai traversé les mers et les océans pour la propagation de l’islam ».

Chantre du panafricanisme, Cheikh Ibrahim Niass fut l’un déclencheur du Soleil des Indépendances en Afrique sub sahararienne. D’ailleurs, son ami le premier président Ghanéen Kwame Nkrumah fut le premier à  lui dérouler le tapis rouge en 1957.

Répondant aux attaques colonialistes de Jean Lefebvre, Cheikh Ibrahim Niass écrivit son recueil ?L’Afrique aux africains’ o๠il sonnait le glas de la domination européenne en Afrique.

En effet, un an plus tard plus beaucoup de pays africains avaient accédé à  l’indépendance dans les années 60.

Diplomate hors pair, Cheikh Ibrahim Niass nouait des relations particulières avec le monde musulman surtout l’Egypte avec Gamal Abdel Nasser. Si nous restons toujours en Egypte, berceau de la Civilisation, Cheikh Ibrahim fut le premier noir à  y digérer la prière du vendredi dans cette fameuse université Al Azar du Caire qui a plus de mille ans d’existence.

On peut dire que le parcours de Cheikh Ibrahim Niass est immense et ne pourrait être résumer en quelques lignes vu sa dimension exotérique et ésotérique.
Ainsi, chaque 15 rajab du mois lunaire, ses disciples et ses sympathisants se souviennent de la grandeur de cet homme multidimensionnel que Cheikh Ahmed Tidiane disait : ?on ne le connaitra sur terre ni dans l’au delà ?.

Abdou Fall, Journaliste

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut