APR : Le sens de la mesure
En politique, la règle d'or c'est d'élargir le nombre de militants, afin d'avoir de solides assises pour se lancer dans des conquêtes électorales et dérouler ses programmes pour l'intérêt des populations.
Alors, si un parti en arrive se séparer d'un de ses militants et non des moindres, c'est que la faute est suffisamment grave pour le justifier.

Nous avons tous entendu pour le déplorer, les propos prononcés par l'ex camarade de parti Moustapha Cissé Lo. Des propos et une attitude aux antipodes de nos valeurs culturelles, sociales et républicaines.
Leur gravité et leur indécence nous poussent demander humblement pardon aux Sénégalais qui nous devons respect et dévouement pour la confiance qu'ils ont accordée au Président Macky Sall en lui confiant le pouvoir.

Ainsi, la coordination de l'Alliance pour la République de Grand Yoff salue la décision prise par la commission de discipline de notre parti, qui l'unanimité, a prononcé «l'exclusion définitive de Moustapha Cissé Lo des rangs de l'Alliance pour la République».

Cette décision, au-del de la sanction qui la caractérise, est de nature recadrer les choses au sein du parti et rappeler tous les militants le comportement exemplaire qui est attendu d'eux.

Par ailleurs, nous regrettons l'utilisation fréquente de canaux électroniques pour la diffusion de propos et messages caractère insultant. De tels faits sont d'ailleurs punis par la loi.

Cheikh Bakhoum
Responsable politique de
l'Alliance Pour la République Grand-Yoff

Nous vous recommandons