APR...S LA MOSQUEE MASSALIKOUL JINANE : Les nouveaux chantiers du khalife des mourides Dakar

Un institut islamique et de recherche de Serigne Touba, une salle de conférence de 3 500 places et la maison de l'imam de Massalikoul Jinane et ses adjoints, c'est les nouveaux chantiers du khalife général des mourides Dakar.

Après l'ouverture de la mosquée Massalikoul Jinane, le khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké, annonce un autre vaste programme dans l'enceinte de cet édifice religieux musulman aux dimensions exceptionnelles. Il s'agit de trois gros chantiers que sont: un institut islamique et de recherche de Serigne Touba, une salle de conférence de 3 500 places et la maison de l'imam de Massalikoul Jinane et des adjoints. Le porte-parole du khalife général des mourides, Serigne Bassirou Abdou Khadre Mbacké, en a fait l'annonce, hier, après la traditionnelle prière hebdomadaire du vendredi Dakar.

"La force d'un mouride réside dans son application obéir aux injections de son guide spirituel. Sur ce, nous vous rappelons une vieille doléance de feu Serigne Saliou qui avait précédé même la construction de la mosquée Massalikoul Jinane. Il s'agit d'un institut islamique et de recherche de Serigne Touba, une salle de conférence de 3 500 places. Ceci figurait même dans le plan initial. Ils seront érigés dans l'enceinte de la mosquée, comme nous l'avions dit l'époque. On voulait le faire au temps de Serigne Sidy Mokhtar, mais il nous avait demandé de nous concentrer sur la construction de la mosquée, avant tout. Ce qui a été fait'', a dit le marabout.

Serigne Mountakha a donc décidé de continuer ce projet, parallèlement celui de l'université islamique Cheikhoul Khadim sise Touba. "Mettons tous les moyens qu'il faut pour le voir terminer. Voil ce qui nous devons faire, en tant que mourides. La richesse doit servir investir sur la voie d'Allah, afin d'avoir une vie paisible dans l'au-del. La nouvelle injonction, c'est la construction de nouveaux édifices Dakar. Nous demandons au représentant du khalife (Mbakiyou Faye) de commencer les démarches, avant la date de la pose de la première pierre qui n'a pas encore été fixée. C'est le saint homme qui va la diriger. En attendant, il n'y a plus de temps perdre, en ce qui concerne la collecte des fonds. C'est un vaste chantier qui ne doit pas durer'', déclare le porte-parole du khalife.

En outre, Serigne Bass a aussi demandé aux disciples de veiller l'entretien de la mosquée Massalikoul Jinane, pour mieux préserver l'édifice. "Ce n'est pas une petite affaire, vu la grandeur de l'édifice. Je vous signale, en passant, que les factures d'électricité de la résidence Khadimou Rassoul et de la grande mosquée de Touba tournent autour de 40 millions, chaque 2 mois. Donc, vous de Dakar, vous devrez gérer cela. Il faut redoubler d'efforts, pour réussir le pari de l'entretien''.

En outre, le khalife a demandé qu'on construise une maison pour l'imam ratib et ses adjoints aux environs de la mosquée, pour leur facilité le déplacement et les mettre l'aise. "Tous ces projets, c'est nous qui devrons les gérer'', a-t-il conclu.

CHEIKH THIAM

Nous vous recommandons