Au moins 39 Sénégalais de la diaspora décédés, selon HSF
L'organisation internationale de défense des droits dit regretter «encore une fois la sortie du ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l'Extérieur concernant le rapatriement des corps des personnes décédées du coronavirus».

Toutefois, dit-elle, «en prenant acte de cette décision, Horizon Sans Frontières interpelle les autorités pour qu'elles veillent au respect du rituel religieux pour éviter une éventuelle incinération, une pratique inconnue du Sénégal et des pays africains».

Horizon Sans Frontières«exhorte l'Etat du Sénégal plus de transparence et de coordination vis--vis de ses fils établis l'extérieur dans la gestion de cette pandémie qui n'épargne personne». Rappelons que le gouvernement a interdit le rapatriement des corps des personnes décédées du coronavirus provenant de l'étranger.

Nous vous recommandons