Australie : un adolescent de 17 ans meurt suite à  une piqà»re de méduse

Par , publié le .

Actualité

Le 22 février dernier en Australie, dans le nord du Queensland, un adolescent de 17 ans a été piqué par une méduse alors qu’il était en train de nager. Hospitalisé, il s’est éteint lundi.

C’est alors qu’il était en train de nager au large de la ville australienne de Bamaga, dans le nord du Queensland, qu’un adolescent de 17 ans a été piqué par une méduse. Les faits se sont produits il y a une semaine et demie, le lundi 22 février dernier comme le relate Le Progrès. L’état du jeune garçon a motivé son transport par hélicoptère vers un hôpital.

Les efforts déployés par le personnel hospitalier n’ont pas permis au patient de rester en vie au-delà  du lundi 1er mars. Ce décès a pu surprendre dans la mesure oà¹, selon la biologiste marine Lisa-Ann Gershwin, cette méduse n’avait plus fait de victime depuis 2006, soit il y a une quinzaine d’années.

La méduse ayant causé la mort de l’adolescente est une cuboméduse d’Australie, autrement appelée Chironex fleckeri et notamment connue pour être la plus venimeuse à  ce jour. La cuboméduse se différencie en général de la méduse traditionnelle par des dimensions réduites et une dangerosité accrue. Les différents surnoms qu’on prête à  celle-ci révèlent son caractère létal : «guêpe de mer», «main de la mort» ou encore «main qui tue». Elle ne tuerait toutefois pas intentionnellement les êtres humains, et seuls les contacts accidentels seraient ainsi à  même de provoquer sa piqà»re. Son habitat naturel est essentiellement les eaux tropicales du nord de l’Australie. Voilà  pourquoi les personnes désirant s’y baigner pendant l’été austral sont fortement incitées à  porter un maillot couvrant la majeure partie du corps, quand il ne leur est tout simplement pas déconseillé de se mettre à  l’eau.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut