Avant la COP26 de Glasgow, le prince William critique la course au tourisme spatial

Par , publié le .

Actualité

Le prince William, un des petits-fils de la reine Elizabeth II, a critiqué, jeudi 14 octobre, la course au tourisme spatial, appelant à  se concentrer plutôt sur les problèmes de la planète avant la grande conférence sur le climat (COP26) à  Glasgow. «Certains des plus grands cerveaux et esprits de ce monde doivent essayer avant tout de réparer cette planète, pas essayer de trouver le prochain lieu o๠aller vivre», a déclaré William, 39 ans, dans un entretien avec la BBC, repris par l’AFP.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)