Avignon : Un homme armé abattu par la police en pleine rue

Par , publié le .

Actualité

Des policiers ont dû faire usage de leur arme pour neutraliser un homme qui se montrait menaçant. La piste terroriste n'est pour l'instant pas retenue.

AVIGNON – Ce jeudi 29 octobre au matin, alors que la France avait les yeux rivés sur Nice, où trois personnes ont été tuées dans un attentat dans la basilique Notre-Dame, des policiers ont dû faire usage de leur arme pour neutraliser un homme équipé d'un pistolet à Avignon.

D'après l'AFP, la piste terroriste n'est pour le moment pas spécifiquement retenue par les enquêteurs, qui étudient encore toutes les pistes.

Selon les informations d'Europe 1, qui évoquait de son côté un couteau, l'homme a été tué alors qu'il criait « Allahu Akbar » aux fonctionnaires de police en agitant son arme, lesquels ont répliqué en ouvrant le feu. Le quotidien local Le Midi Libre est lui beaucoup plus mesuré, évoquant un homme repéré à proximité d'un hôpital psychiatrique et tenant des propos « incohérents », mais pas religieux.

Pas de blessé

La préfecture du Vaucluse a confirmé qu'une opération de police était en cours en milieu de journée ce jeudi dans le secteur de Montfavet, un quartier situé tout à l'Est d'Avignon.

Appelée vers 10h par un passant signalant qu'un homme équipé d'une arme de poing de type pistolet menaçait des gens, la police est intervenue. « L'homme a foncé sur eux avec son arme et a été tué par les forces de l'ordre », a expliqué un porte-parole de la police d'Avignon. « Il n'y a pas de blessé », a poursuivi cette source.

« Toutes les pistes sont envisagées, mais pour l'instant nous n'avons pas de caractère islamiste », ont indiqué plusieurs sources policières. L'enquête a été confiée à la police judiciaire.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut