Babacar Diop

Les parlementaires de l'opposition ont troqué, samedi, leur habit de député pour arborer celui de l'avocat du Dr Babacar Diop. Ils ont profité du passage du ministre de l'Enseignement supérieur l'hémicycle pour plaider en faveur du professeur de philosophie l'université Cheikh Anta Diop de Dakar.

Ce dernier est l'un des co-inculpés de Guy Marius Sagna arrêtés lors de la marche interdite devant les grilles du palais, sur la hausse du prix de l'électricité.

Pour le membre du parti Rewmi, Déthié Fall, le gouvernement doit libérer le Dr Babacar Diop car, dit-il, les universités sont en manque d'enseignants. Ce qui fait dire Serigne Cheikh Mbacké Bara Doly que l'arrestation de Babacar Diop est déplorer car, rappelle le président du groupe parlementaire Liberté et démocratie, dans une démocratie, la manifestation est un droit.

Au même moment, le libéral Toussaint Manga pense que Cheikh Omar Hann doit être le premier ambassadeur du corps professoral. Il l'invite, par conséquent, raisonner son collègue de la Justice, dans la mesure où dit-il, on prive des étudiants de leur professeur.

Nous vous recommandons