Balkany répondant aux questions du présentateur de Complément d’enquête : «Je connais les méthodes, vos méthodes, les méthodes de France 2»

Par , publié le .

Actualité

Hier soir dans sur France 2 dans le magazine « Complément d’enquête », le présentateur recevait Patrick Balkany, ancien maire de Levallois.

Depuis la dernière rentrée, Tristan Waleckx succède à  Jacques Cardoze à  la présentation de «Complément d’enquête», sur la chaîne France 2. Pour sa première le 2 septembre dernier, le journaliste était suivi par 870.000 téléspectateurs, un score dans la moyenne du magazine.

Hier (jeudi 2 décembre), Tristan Waleckx recevait l’ex-maire de la ville de Levallois-Perret (92),Patrick Balkany. Il y a 6 ans, l’élu s’était déjà  montré mécontent lors de sa venue dans le magazine, quelques années plus tard, il se plaint à  nouveau du traitement qui lui est infligé. Lors d’un sujet sur la police municipale et ses «nouveaux mercenaires», un policier (visage flouté) témoigne contre Patrick Balkany. A la question du journaliste : «Dans un rapport de synthèse que j’ai consulté, les enquêteurs expliquent que les policiers municipaux auraient transporté des membres de votre famille, vos petits enfants, leur nourrice, ainsi que votre fils Alexandre. Est-ce que la police municipale, payée par le contribuable, c’est fait pour transporter la nounou de vos petits enfants ?», Balkany s’est montré agacé.

Immédiatement, Patrick Balkany a nié les propos et fait face à  la détermination du journaliste : «Mais vous avez vu ça, vous ? Vous l’avez vu ? D’o๠vous sortez ça ? Si vous croyez tout ce qui est écrit, mon pauvre ami. Ca fait longtemps que je ne crois plus tout ce qui est écrit, y compris dans les journaux ! Pourquoi les enquêteurs écrivent cela ? Parce qu’il y a des gens de mauvaise foi, comme le policier soi-disant policier. On ne sait pas qui il est. Je connais des journalistes qui prennent des gens, dont on cache la voix, dont on cache le visage, et on dit : »˜Il est policier’. En général, c’est un militant de l’opposition. Je connais les méthodes. Je connais vos méthodes, les méthodes de France 2«. Un discours stoppé par Tristan Waleckx : «Non ! En l’occurrence, il était vraiment policier municipal. à‡a, je vous le garantis !».

 

 

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)