Bancarisation : Quelques chiffres sur l'exclusion financière

L'étude a été partagée ce jeudi, lors d'un atelier avec les journalistes économiques sur l'inclusion financière.Dans cette population non-incluse, les 61,8% préfèrent la thésaurisation, ce qui pose un problème de confiance avec les institutions financières. Les 14,5% sont dans la tontine. Les résultats indiquent également que le mobile banking peut être une solution, car 35,7% ont préféré ce système.

Nous vous recommandons