Barricades, clôtures et Garde nationale: Washington ressemble à  une zone de guerre avant l’investiture de Joe Biden

Par , publié le .

Actualité

Des milliers de membres de la Garde nationale sont en route pour Washington, alors que la ville se prépare à  des troubles potentiels avant l’investiture du président élu Joe Biden la semaine prochaine. Des endroits importants autour de la ville ont déjà  été fortifiés avec des barricades et des clôtures.
Des centaines de membres de la Garde nationale ont été envoyés au Capitole des Etats-Unis avant la seconde procédure de destitution de Donald Trump.

L’intérieur du b'timent ressemblait à  un baraquement de fortune, avec les gardes utilisant leurs sacs à  dos comme oreillers pendant qu’ils dormaient sur le sol en marbre, le tout avec leurs armes à  portée de main.
Au moins 20.000 gardes sont en route pour Washington en vue des manifestations prévues ce week-end, ainsi que pour l’investiture du président élu Joe Biden la semaine prochaine.

Trump appelle au calme

Dans une vidéo diffusée mercredi, le président Trump a demandé à  ses partisans de ne pas inciter à  la violence dans les jours à  venir. «Je vous le demande: pas de violence, pas de délits, pas de vandalisme», a écrit le locataire de la Maison Blanche dans un bref communiqué.

«Ce n’est pas ce que nous représentons et ce n’est pas ce que représente l’Amérique», a-t-il ajouté. «J’appelle TOUS les Américains à  aider à  apaiser les tensions», a-t-il encore écrit.

Barricades et clôtures
Cependant, par précaution, de nombreux endroits stratégiques autour de la ville ont déjà  été fortifiés avec des barricades et des clôtures.

Les forces de l’ordre espèrent que la présence de nombreux militaires et de personnel de police dissuadera les manifestants de répéter les incidents de la semaine dernière.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut