BBY-MEDINA : La petite fille de Arame Diène menace de faire cavalier seul.

Par , publié le .

Actualité

«Celui qui est incapable de porter la communication du Chef de l’Etat ne peut pas réussir à   porter la communication de tout une commune. C’est pourquoi le réveil sera très brutal à  la Médina, l’image du responsable de BBY à  la Médina ne vend plus.  Avant que cela ne soit trop tard, le Président doit intervenir ».  L’avis est de Arame Cissé, membre de la coalition Benno Bokk Yaakar à  la Medina. En effet, la petite fille de Arame Diène a notifié face à  la presse ne pas être d’accord avec le cercle restreint qui est en train de se dessiner  dans la localité. Elle affirme être prête à  partir seule si le bon choix n’est pas fait à  la Médina.  » Le devenir de la Médina nous interpelle, et nous avons notre indépendance économique et sommes capables de travailler avec les Médinois qui sont soucieux de l’avenir », dit-elle.
 «Nous nous inquiétons de ce qui se passe actuellement dans la coalition BBY. Nous avons tout le temps cheminé avec le Président Sall sans rien lui demander. Nous avons travaillé dans la loyauté et la dignité. Depuis son accession au pouvoir, nous portons ses combats. Aujourd’hui il s’agit de la Medina et c’est aux Médinois de choisir leurs candidats connaissant les maux  de la Médina. Seule la population est légitime, et elle n’acceptera  que le Président Macky leur impose un candidat » martèle-t-elle.  
Et d’ajouter, quand le Président Sall a demandé le parrainage, le coordonnateur nous a sollicités, aujourd’hui il veut cheminer sans nous; nous lui dirons non jusqu’à  ce que Macky dise le contraire.
« Le lobbying ne passera pas, les quatre candidats qui se sont rencontrés pour trouver un consensus savaient que ça ne marchera pas. Il y a un  seul combat, le mal de la médina, le maire actuel mais on se bat entre nous ».

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)