Boycott contre Orange : La Sonatel dit n’avoir senti aucun impact

Par , publié le .

Actualité

Au mois d’aoà»t dernier, le secteur des télécommunications a connu une grosse polémique au Sénégal à  la suite de nouvelles offres tarifaires de l’opérateur Orange. Des offres considérées par l’opinion comme une hausse des tarifs. Un appel à  un déménagement massif a été lancé dans les médias et sur les réseaux sociaux.
Certains acteurs de la société civile avaient lancé la campagne Talatay-Orange pour un boycott de l’opérateur dominant. C’était donc parti pour une riposte des consommateurs contre les »˜’abus » de la compagnie »˜’aux tarifs trop élevés ».
Mais à  l’heure du bilan, c’est tout le contraire qui a été ressenti par la Sonatel. Du moins si l’on se fie à  la direction générale du groupe. Interrogé, ce vendredi à  l’occasion de la présentation du bilan annuel, sur les conséquences de cette grogne, Sékou Dramé et ses collaborateurs disent avoir enregistré plutôt une hausse en termes d’arrivée de nouveaux clients. « Nous avons eu plus d’un million d’abonnés en 2020. Les 500 000, c’est à  partir de cette crise. Ce qui veut dire qu’il n’y a eu aucun impact », déclare un responsable de la Sonatel.
Ce dernier de faire remarquer que Free le concurrent direct (censé bénéficier de cette campagne) n’a eu que 150 000 nouveaux abonnés durant la même période. De quoi mettre de l’eau dans le moulin de Orange.
« Au Sénégal, la barre symbolique des 10 millions d’abonnés mobiles est dépassée avec plus d’un million de nouveaux clients Orange recrutés en 2020, représentant 85% des nouveaux clients du marché. Cette confiance renouvelée des clients conforte le Groupe dans son ambition de leur offrir les meilleurs services à  des prix adaptés à  leurs besoins et pouvoirs d’achats. Sonatel s’en réjouit et remercie ses clients nouveaux et anciens », mentionne le communiqué de la Sonatel.
Le groupe persiste encore à  dire que cet ajustement tarifaire s’était matérialisé par une baisse pour 60% des abonnés, une stagnation pour une autre tranche et une hausse pour uniquement 1% des abonnés.
 

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut