Burkina: le chef d'état-major des armées limogé

Le chef d'état-major général des armées du Burkina Faso, Oumarou Sadou, a été limogé jeudi et remplacé par le colonel-major Moise Minoungou, selon un décret présidentiel lu la télévision publique. «Le colonel-major Moise Minoungou (précédemment commandant du groupement central des armées, Ndlr) est nommé chef d'état-major général des armées», a déclaré le ministre de la Communication, Remis Fulgance Dandjinou, lisant le décret signé du président Roch Marc Christian Kaboré. Un second décret a élevé cet officier supérieur de 59 ans, spécialiste en artillerie, «au grade de général de brigade», a ajouté le porte-parole du gouvernement. Il avait été chef d'état-major adjoint de l'armée de terre, avant d'être nommé en mai 2017 commandant du groupement central des armées.

L'Expression

→ Lire l'article au complet sur Senegal7



Nous vous recommandons

Actualité

Grand Yoff se débarrasse enfin de ses moustiques

Dakarmatin