C.R.A. (Apr-Touba) / Des masques remis Cheikh Bass... Un discours offensif pour une relève politique assurée par les Jeunes.

C.R.A. (Apr-Touba) / Des masques remis Cheikh Bass... Un discours offensif pour une relève politique assurée par les Jeunes.

Dakaractu Le 2020-09-20  Source
En perspective du Grand magal de Touba, le CRA ou Cercle de Réflexions et d'Actions Républicaines a mis, samedi, la disposition du Président du comité d'organisation du 18 Safar, un lot de 27 000 masques.

Pour Bassirou Diagne, la classe politique Républicaine n'avait pas le droit de rester les bras croisés après l'appel lancé par le Khalife Général des Mourides pour en disposer de 5 millions. "Nous sommes des disciples de Serigne Touba. Nous sommes conscients que le Grand magal va se passer dans un contexte de pandémie. Nous avons compris que la seule solution pour lutter contre sa propagation est de respecter les mesures barrières. Et le Khalife a donné l'exemple en dégageant d'abord 200 millions et en portant, ensuite, un masque. Nous avons remis au porte-parole du Khalife 27 000 masques", dira-t-il au terme de l'entretien que leur accordera Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre.

Ces jeunes leaders de l'Apr ne manqueront pas de faire part de leur ambition de donner au Président Macky Sall une meilleure assise politique dans la cité religieuse. "Le Président a consenti des efforts colossaux pour Touba. Nous avons vu que, malgré ces sacrifices, il n'arrive toujours pas remporter une élection ici. Nous avons bon espoir que le Cercle de Réflexions et d'actions Républicaines pourra changer la donne. Des stratégies seront élaborées. Nous avons fini d'identifier les facteurs bloquants pour avoir capitalisé beaucoup d'expérience depuis que le parti a pris naissance dans la commune de Touba".

Bassirou Diagne de poursuivre son discours sous le contrôle de ses camarades dont Bathie Sogue, Khadim Sylla, Moussa Thioune etc..." Les jeunes doivent désormais être représentatifs de ce parti jusqu' hauteur de 80% en terme de responsabilité. Il est temps de laisser la possibilité aux jeunes de prendre la relève."

Ils déroulaient une cérémonie au niveau de la mairie de Touba sous la présence du maire Abdou Lahad Kâ, de Sokhna Mame Say Mbacké et de Sokhna Amy Mbacké, entre autres personnalités politiques.

Nous vous recommandons