Cambriolage d'un magasin: Modou Lô auditionné par la Brigade de la Foire

Cambriolage d'un magasin: Modou Lô auditionné par la Brigade de la Foire

Senego Le 2017-11-14

Le cambriolage d'un magasin commercialisant des stocks de petits-colas pollue l'atmosphère au sein de l'écurie «Rock Energie».

L'affaire crevée par les pandores de la brigade de Ouest-Foire, incrimine quatre individus de l'entourage du lutteur Modou Lô, chef de file de cette écurie, entendu pour l'identification des mis en cause. Il s'agit de Mor Fall alias Ass (déféré), de Yaram Guèye, Samba Sy et Modou Bâ en cavale.

Selon les recoupements effectués dans cette affaire, relate L'Obs, tout part d'une plainte déposée par le propriétaire d'origine Nigériane, Dudu Egniéka qui, dans ses récriminations, explique aux hommes du commandant Sangaré de la brigade de la Foire, son amertume quand il s'est présenté devant son magasin. Le double portail du magasin avait été forcé et ouvert.

Ses hôtes indésirables avaient emporté un butin de 18 sacs contenant des graines de petits-colas, d'une valeur estimé 2 millions 700 mille F Cfa.Heureusement, le magasin contenait une caméra de surveillance qui a fait tomber les cambrioleurs. Cependant, seul Ass Fall, un des cambrioleurs a été arrêté. Devant les enquêteurs, il craque et balance ses complices, précisant qu'ils sont tous de l'entourage de «Rock Energie». Il cite Modou Bâ, Samba Sy et Yaram Guèye, présenté comme le cerveau de la bande.

Devant les allégations de Ass Fall, les gendarmes de la Foire convoquent le lutteur Modou Lô, aux fins d'identifier les quatres suspects du film du cambriolage.

Déférant cette convocation le 4 novembre dernier, le leader de «Rock Energie» a formellement identifié Ass Fall, Modou Bâ, Samba Sy et Yaram Guèye comme étant de son entourage. Mieux, totalement étranger ce cambriolage, le lutteur s'est engagé tout faire pour mettre fin la cavale de Yaram Guèye et Cie.



Nous vous recommandons

Actualité

Paludisme: Vers une élimination de la maladie

Dakarmatin

Actualité

L'opposition au conseil Constitutionnel ce mercredi

Dakarmatin