Ce Sénégalais passe un sale quart d'heure entre les mains des policiers en Argentine

Marchand ambulant à Buenos Aires, en Argentine, un Sénégalais dont le nom reste inconnu pour le moment, a été sauvagement battu par des policiers.

Le drame a eu lieu à Flores, un des quartiers de la capitale d'Argentine. Selon Les Echos, seul tort est d'avoir occupé une place non autorisée. Il a été sauvé par des passants qui l'ont tiré des griffes des policiers. Une plainte a été déposée contre les mis en cause.

Nous vous recommandons