Charlotte Gainsbourg : «Se voir vieillir, même s’il faut l’accepter. c’est chiant»

Par , publié le .

Actualité

Si Charlotte Gainsbourg a réalisé et sorti le 12 janvier son premier (et superbe film) -un documentaire- sur sa mère Jane Birkin, elle a un peu plus de mal sur le temps qui passe, comme elle l’a confié sur RFM.

Fille de Jane Birkin et de Serge Gainsbourg, Charlotte Gainsbourg fêtera ses 51 ans en juillet prochain. La chanteuse et actrice qui travaille sur un nouvel album annoncé pour 2022, est passée sur l’antenne de RFM hier, interviewée par Pascal Nègre.

Face à  Pascal Nègre, la compagne de l’acteur et réalisateur Yvan Attal s’est confié sur ses 50 ans, et autant dire qu’elle ne voit pas tout en rose : «Au cinéma, je n’aime plus me voir, je ne veux plus. à‡a m’ennuie. Après je trouve ça compliqué avec les metteurs en scène, on n’a pas envie de les trahir, on veut montrer que l’on est curieux de leur travail. Et je suis toujours curieuse de ce travail mais se voir vieillir, même s’il faut l’accepter. c’est chiant. Toujours avoir à  faire à  son image, c’est très chiant«, assure la comédienne.

Le temps qui passe a toujours fait peur à  Charlotte Gainsbourg au point de l’angoisser : «Pour être honnête, le temps me terrifie depuis toujours. C’est une grande angoisse, quotidienne«, reconnait-elle tout en ajoutant : «J’ai toujours été complexée face à  sa mère, je me sentais très vilaine. Toutes les femmes de la famille étaient sublimes. Ma mère était le summum de la beauté féminine»˜, avouait-elle récemment dans le magazine Psychologies.

Notez que Charlotte Gainsbourg sera bientôt à  l’affiche sur Netflix du film »˜The Pale Blue Eye’ aux côtés de Christian Bale, Harry Melling et Gillian Anderson, un faux biopic sur Edgar Allan Poe écrit et réalisé par Scott Cooper (Les Brasiers de la Colère).

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)