Chef de cabinet : La nomination de Mahmouth Saleh attérit à la Cour suprême

Par , publié le .

Actualité

En nommant Mahmouth Saleh comme son directeur de Cabinet, Macky Sall a outrepassé ses pouvoirs et violé le décret n°2007-909 du 31 juillet 2007 portant organisation et fonctionnement de la Présidence de la République, qui stipule que le directeur de Cabinet du chef de l'Etat doit être de la hiérarchie A.

Une condition que ne remplit pas Saleh, selon le Collectif pour la restauration de l'éthique en politique, relate les Echos. Celui-ci a saisi la Cour suprême d'une requête aux fins d'annulation, pour excès de pouvoir, du décret portant nomination de l'actuel patron du cabinet présidentiel.

Assane SEYE-Senegal7

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut