Commune de Dagana : Le fauteuil d'Oumar Sarr, visé par le frère de Mouhamadou Makhtar Cissé

Commune de Dagana : Le fauteuil d'Oumar Sarr, visé par le frère de Mouhamadou Makhtar Cissé

Senegal7 Le 2020-01-21  Source

Un frère de Mouhamadou Makhtar Cissé, actuel ministre de l'Energie, a annoncé sa candidature pour la mairie dirigée, depuis 1996, par le libéral Oumar Sarr. La date exacte des prochaines élections municipales n'est pas encore connue, mais ce grand rendez électoral risque d'être âprement disputé «DAGANA» et dans plusieurs localités du pays .

«Je fais acte de candidature pour les élections municipales prochaines. Je prends toute la mesure de cette importante décision et je suis déterminé porter cette lourde responsabilité, car je demeure convaincu qu'une telle candidature est utile», a déclaré, ce mardi, Alioune Taye Cissé, président du (Merci) Mouvement pour l'émergence et la renaissance citoyenne .

«C'est pour nous une grande fierté de contribuer la reconstruction de Dagana avec une gestion transparente parce que largement participative pour le bien-être de toutes les couches sociales sans discrimination aucune et dans la plus grande équité », a-t-il ajouté en s'engageant en effet « renforcer la démocratie au sein du Conseil municipal et veiller surtout au renforcement des capacités des élus pour mener au mieux la mission de service public pour l'intérêt bien entendu des populations et des générations futures ».

Ainsi, il soutient que , sous son magistère, «aucune décision d'envergure ne sera prise sans consulter et prendre en compte l'avis des Daganois».

«Pour le développement de Dagana , notre commune accuse malheureusement beaucoup de retard». M Cissé appelle «mettre en oeuvre un important programme ambitieux mais réaliste avec une équipe expérimentée, enthousiaste, mobilisée et engagée au profit de la commune de Dagana .

El Hadji Mamadou Djigal -SENEGAL7

Nous vous recommandons

Actualité

Les mesures préventives non-respectées dans les marchés traditionnels

Sudonline

Actualité

115 patients sous traitement, 27 patients guéris

Sudonline

Actualité

Amadou Ba dit non la stigmatisation

Sudonline