Complexe - Pose de la première pierre du Palais des Sports à Diamniadio : Macky Sall donne les premiers coups de pelle du «Dakar Aréna»

Le président de la République, Macky Sall, a donné corps au projet de construction d'un Palais des Sports à Diamniadio. Macky Sall a effectué hier la pose de la première pierre de ce complexe sportif dénommé «Dakar Aréna» et promis aux Lionnes du basket au lendemain de leur sacre continental en 2015.

Un mois après avoir procédé à la pose de la première pierre de l'Arène nationale qui avait comblé le monde de la lutte, le président de la République, Macky Sall, a répété le même geste à l'endroit du basket sénégalais. Donnant corps à la promesse d'un Palais des Sports aux Lionnes de la balle orange au lendemain de leur sacre continental en 2015 au Cameroun, le chef de l'Etat a effectué la pose de la première pierre de ce joyau sportif qui sera abrité au pôle urbain de Diamniadio.
Dénommée «Dakar Aréna», l'infrastructure fait partie de la 2e génération des projets présidentiels construits dans le pôle urbain de Diamniado et pour lesquels le chef de l'Etat a marqué sa présence au lancement officiel en présence du Premier ministre, Mouhamed Boun Abdallah Dionne, des membres du Cnoss, de la Fédération de basket et des deux capitaines, Gorgui Sy Dieng et Aya Traoré.

Le complexe livré «dans 12 mois»
«Le Dakar Aréna répondra aux normes internationales. Et aidera à améliorer l'offre nationale en matière d'infrastructure», a déclaré le président de la République. D'une capacité que 15 150 places, ce complexe sera réceptionné «dans douze mois», précise Macky Sall.
La joie du ministre des Sports, Matar Bâ, pouvait se comprendre. Le patron du sport sénégalais de se montrer dithyrambique à l'égard de ce projet sportif. «Vous ne verrez pas un tel complexe au niveau de la sous-région», se réjouit-il. Et ce dernier de faire signifier «que rien ne pourra empêcher le Sénégal de postuler comme candidat pour organiser une compétition internationale» si ce Palais des Sports vient à sortir de terre. «Ce qui vient de se passer montre l'engagement du président de la République à accompagner le sport. Pour une bonne pratique du sport, il faut de belles infrastructures», signale M. Bâ.
Bien faisant partie du Plan Sénégal Emergent (Pse), indique-t-il, la construction de ce complexe a été rendue possible par l'exploit retentissant des Lionnes. «Le Palais des Sports fait partie des projets du président de la République. Mais le sacre des Lionnes a précipité sa construction», soutient le ministre des Sports. Avant de demander que les sportifs sénégalais s'en servent comme leçon. Car, estime-t-il, «il y a des résultats qui forcent le respect». Quant au président de la Fédé de basket, Me Babacar Ndiaye, il estime qu'il n'y a meilleure manière d'inaugurer ce joyau qu'en y organisant l'Afrobasket. Ce qui serait une occasion, selon lui, de dire «merci» au président de la République d'avoir permis à la discipline de disposer de cette infrastructure «haut de gamme».
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

...

→ Lire l'article au complet sur Lequotidien



Nous vous recommandons