Concrétisation de la capture du dividende démographique en Afrique, l’exemple de la commune de Fass

Par , publié le .

Actualité

C’est une première en Afrique: le concept de «la capture du dividende démographique » a trouvé le terrain de sa concrétisation. Le projet « Fass Emergent (FassE), expérimenté dans une commune populaire du Sénégal en projet pilote de capture du dividende démographique qui est la stratégie intégrée de développement économique et social qu’ont appliquée les pays asiatiques devenus émergents ou développés. L’ouvrage de Mabingue NGOM retrace l’application à  l’échelle locale de cette stratégie.

Devant l’assistance, l’initiateur M. Mabingue Ngom, Directeur régional du Fond des Nations Unies pour la Population qui regroupe 23 pays de l’Ouest et du Centre (UNFPA), auteur de ce le livre a tout d’abord adressé ses remerciement aux membres du comité scientifique, aux membres de l’équipe de rédaction de cet ouvrage dirigé par le Professeur Alioune Sall, l’équipe de la commune de Fass en la personne du maire Ousmane Ndoye et ses partenaires qui l’ont aidé à  faire de l’initiative FassE un programme phare. L’auteur a également tenu à  remercier le président de la République Macky Sall qui a fait la préface de ce livre qui, à  son avis, « est un véritable cours de politique publique ».

L’histoire de ce projet remonte à  2016 sur une demande de l’Union Africaine qui avait demandé à  la Commission Economique des Nations Unis pour l’Afrique (CEA), la Banque Africaine de Développement (BAD), la Commission Economique de l’Union Africaine, le Fonds des Nations Unies pour la Popularité et le NEPAD de préparer une feuille de route pour l’investissement dans les jeunes et la capture du dividende démographique. Et à  la réunion de Kigali en 2016, le Conseil Exécutif avait approuvé la feuille de route qui avait été lancée en janvier 2017 lors de la première visite du nouveau secrétaire général des Nations Unies à  Addis Abeba. Un événement au cours duquel l’engagement d’accompagner les pays vers la capture du dividende démographique a été pris.

Mabingue Ngom, l ‘auteur de l’ouvrage explique: « transformer la capture du dividende démographique en programme concret sur le terrain a requis le développement d’outils et d’instruments pour accompagner les pays africains dans les efforts pour la capture du dividende démographique ». Le Directeur régional du FNUAP confie que des feuilles de route ont été lancées dans chacun des pays et dans la plupart de ces pays, ce sont les chefs d’Etat eux-mêmes qui avaient fait le lancement.

Un guide opérationnel a été développé à  cet effet pour la programmation du dividende démographique. Une initiative concrète a été lancée sur le terrain et au Sénégal c’est le projet Fass Emergent (FasseE).

« Nous avons lancé cette initiative qui était un peu de tester en milieu urbain populaire ce concept qui paraissait très compliqué et qui pourtant avait beaucoup de potentiel pour la transformation de la vie des jeunes et des femmes dans les communautés africaines».

Donc en pratique il s’agissait selon Mabingue Ngom, d’amener les services à  Fass et les partenaires aussi, pour qu’il répondent aux besoins des populations.

« En ce moment nous comptons un nombre impressionnant de partenaires qui ne connaissaient pas Fass et qui aujourd’hui sont à  Fass pour accompagner les autorités locales dans la réalisation de leurs ambitions, dans la réponse aux attentsee de leurs populations », a -t-il souligné.

« Un des points forts de l’approche qui m’a d »˜ailleurs le plus marqué c’est sans doute sa démarche partenariale qui donne la possibilité à  chaque acteur de développement d’intervenir dans la commune sur la base de ses avantages comparatifs et de ses moyens et de cela en parfaite entente avec les bénéficiaires et les autorités locales » , a-t-il déclaré.

Pour sa part, la présidente du réseau Siggil Djiguen, une organisation qui Å“uvre pour la promotion et la protection du droit des femmes au Sénégal, est revenue sur l’importance de l’appropriation et de la matérialisation par nos pays du concept de la capture du dividende démographique.

« Ce projet Fass Emergent est un exemple concret, (il) cède la matérialisation de ce concept de capture du dividende démographique à  travers notre commune avec nos autorités locales… C’est tout simplement théoriser le droit du citoyen à  l’éducation, à  la santé, à  un environnement saint aux emplois et à  l’employabilité, à  une vie de qualité et un développement inclusif », à  -t-elle souligné.

La ministre de la Jeunesse présente au lancement de l’ouvrage Capture du Dividende Démographique au Service de l’Emergence, Cas de la commune de Fass, doit marquer et inspirer les autres commune du Sénégal pour permettre une transition socialement juste en vue de la capture du dividende démographique.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut