CONTRAT D'AFFERMAGE DE L'EAU : Serigne Mbaye Thiam prend fait et cause pour Suez

Le ministre de l'Eau et de l'Assainissement n'a aucun doute sur le fait que la procédure d'attribution du contrat d'affermage de l'eau a été menée dans les règles de l'art. Il s'emploie installer Suez dans le service public de l'eau potable.

Le ministre de l'Eau et de l'Assainissement s'est rendu, hier, Saint-Louis, pour visiter l'Office des lacs et cours d'eau du Sénégal (Olac). Il a été interpellé sur les "suspicions de corruption de Suez dans l'attribution du marché d'affermage''.Serigne Mbaye Thiam estime que ça ne sert rien de s'épancher dans la presse pour jeter le discrédit sur l'Etat. "La Sde a la latitude de faire recours la Cour suprême'', dit-il. Il précise surtout que le Sénégal est un pays organisé, en termes de procédure d'attribution de marché encadrée par un code des marchés.

Selon lui, trois entreprises ont soumissionné (Veolia, Sde et Suez) et la commission technique des offres, composée de 15 personnes, a siégé pour étudier le dossier et le donner la commission des marchés. De ce fait, le ministre trouve "irrespectueux'' d'accuser toutes ces personnes.

Dans ses explications, M. Thiam soutient que le dossier a été donné la Direction centrale des marchés publics (Dcmp) logée au ministère des Finances, qui a fait un avis de non-objection. "L'attribution a été faite et notifiée toutes les entreprises. Elle a été régulière et faite de façon transparente'', affirme le ministre. Pour Serigne Mbaye Thiam, c'est une décision du gouvernement, assumée par le ministère de l'Eau et de l'Assainissement. D'ailleurs, l'en croire, il est chargé de mettre en oeuvre cette décision et qu'il va s'atteler pour que Suez s'installe dans le service public de l'eau potable. "Et nous le ferons'', martèle-t-il.

Les projets de l'Olac salués par le ministre

Avant d'en venir ce dossier épineux, lors de son face--face avec la presse, il a expliqué la raison de sa présence dans la capitale du Nord. Une visite, dit-il, de prise de contact avec les services relevant de son département. Serigne Mbaye Thiam s'est rendu la direction de l'Office des lacs et cours d'eau du Sénégal (Olac). En présence du directeur général Alioune Badara Diop, le ministre a pris connaissance des activités de l'office et a rencontré le personnel d'exécution, avant de leur indiquer les attentes du gouvernement.

Serigne Mbaye Thiam de saluer les projets ambitieux de l'Olac. "Le Prefelag, qui est en cours et qui va terminer en 2019, présente des résultats très appréciables, et le projet de transfert d'eau, le Preferlo, d'une valeur de 290 milliards, va permettre de renforcer les écosystèmes du Ferlo'', salue-t-il.

A retenir qu'auparavant, le ministre Serigne Mbaye Thiam s'est rendu Fanaye, dans le Podor, pour inaugurer une unité de potabilisation de l'eau financée par l'Etat du Sénégal et leJapon, pour une meilleure amélioration de l'eau potable.

Nous vous recommandons

Actualité

Condoléances OTD : Son dernier message porté par El Hadj Mansour Mbaye

Dakaractu

Actualité

LÀ D'O VOUS VENEZ ! MBARODI*

Dakaractu