Contrats pétroliers attribués à Frank Timis : L'Unis opte pour l'annulation

Contrats pétroliers attribués à Frank Timis : L'Unis opte pour l'annulation

Senegal7 Le 2019-06-19  Source

L'équipe nationale du Sénégal a effectué, hier mardi, son premier entraînement au Caire, à 5 jours de son entrée en lice, à la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) 2019. Les « Lions » ont axé le point sur la conservation. Non sans manquer également de s'atteler au travail de tirs aux buts. Le coach a préféré prendre les devants, la défaite contre le Cameroun lors de la Can 2017 a servi de leçon.

A la fin de séance, les « Lions » se sont exercés spécifiquement aux tirs au but. Si les gardiens Edouard Mendy, Alfred Gomis et Abdoulaye Diallo s'abreuvent de vidéos et de statistiques sur les tireurs, travailler les pénaltys ne va pas forcément de soi. Les « Lions », battus aux tirs au but contre le Cameroun en quarts de finale de la CAN 2017, ont avoué s'y préparer, enchaînant les « pénos » à l'entraînement. Dans une CAN à 24 équipes et un tour de plus, ce ne serait une erreur de ne pas répéter. Même si d'aucuns estiment que tirer des pénaltys à l'entraînement en toute décontraction et en match avec une énorme pression, ca n'a rien à voir. S'entraîner à faire des choses des choses dans des conditions plus faciles que ce qui vous attend, cela n'a pas de sens ».

Abdoulaye Niang-Senegal7 avecDakarActuetL'Obs

Nous vous recommandons

Actualité

Magal 2019: Mme Askia Touré frappe très fort

Seneweb