Coronavirus : 357 morts l'hôpital en France en 24 h, un bilan quotidien en baisse

Coronavirus : 357 morts l'hôpital en France en 24 h, un bilan quotidien en baisse

Seneweb Le 2020-04-06  Source
Au moins 357 personnes sont mortes du coronavirus en milieu hospitalier lors des 24 dernières heures. Il s'agit du nombre de décès le plus faible enregistré cette semaine dans les hôpitaux. Depuis le début de la pandémie de Covid-19, 8 078 personnes en sont décédées en France, ont annoncé dimanche les autorités sanitaires.


La France recense 8 078 personnes mortes cause du COVID-19 depuis le début de l'épidémie, a annoncé dimanche 5 avril la Direction générale de la Santé (DGS). Quelque 5 889 personnes sont décédées l'hôpital et 2 189 dans les Ehpad et autres établissements médicaux-sociaux.

Cela représente 357 décès de plus en hôpital au cours des dernières 24 heures, précise la DGS dans un communiqué. Les premiers bilans concernant les établissements médico-sociaux, dont les maisons de retraite, ont commencé être publiés jeudi.

Ce nombre de décès dans les hôpitaux est le plus faible enregistré cette semaine. La veille déj, le nombre de décès avait reculé 441, après être remonté 588 vendredi par rapport jeudi.

6 978 patients en réanimation et 16 000 sorties d'hôpital

En outre, un indicatif majeur connaît une décélération : la DGS compte 140 entrées en réanimation en plus depuis hier, un solde "qui reste positif mais se réduit progressivement", selon le communiqué, portant le nombre de patients en réanimation 6 978.

La DGS prévient toutefois que l'ensemble des données "confirme que l'épidémie se poursuit dans notre pays et continue frapper durement".

Au total, 28 891 personnes sont hospitalisées cause du Covid-19, soit 748 personnes de plus que samedi, et ce "en tenant compte des sorties qui sont de plus en plus nombreuses". Depuis le début de l'épidémie, ce sont plus de 16 000 personnes qui sont sorties guéries de l'hôpital, fait savoir la DGS.

Par ailleurs, 47 patients ont été "transférés depuis les régions les plus en tension vers les régions les moins en tension" ce dimanche, portant le nombre total de transferts de patients en état grave 613 personnes.

Les Français appelés respecter le confinement Paris

Plusieurs personnalités du monde politique et médical ont appelé les Français faire preuve de citoyenneté et respecter le confinement, après avoir constaté que de nombreux promeneurs avaient réinvesti les rues de la capitale.

"J'appelle les habitants d'Žle-de-France faire preuve d'autodiscipline. Rien ne serait pire qu'un demi confinement car cela veut dire que tous les efforts que nous aurons faits auront été vains", a déclaré dimanche la présidente de région, Valérie Pécresse sur BFMTV .

À Paris, le directeur de l'AP-HP, Martin Hirsch, avait tiré la sonnette d'alarme dès samedi soir en s'inquiétant de voir "trop de monde dans les rues" de la capitale au moment où les services de réanimation des hôpitaux débordent.

Nous vous recommandons