Coronavirus : Le transport public interdit en Ethiopie

Dans le cadre de limiter la propagation du coronavirus, les quatre Etats régionaux d'Ethiopie, la région du Tigré, Oromia, Amhara et la région des nations, nationalités et peuples du Sud ont pris la ferme mesure d'interdire le transport public.

D'ailleurs depuis l'apparition du virus le week-end dernier dans la capitale Addis-Abeba, les autorités ont décidé de fermer toutes les frontières terrestres du pays et restreindre les vols aériens l'activité de fret.

Pour rappel, l'Ethiopie enregistre 21 cas confirmés deCovid-19 et ne compte pour l'instant aucun mort, rapporte africanews.com.

Nous vous recommandons