Corruption- Des entrepises privées de marchés: L'Ofnac dénonce cette pratique

Corruption- Des entrepises privées de marchés: L'Ofnac dénonce cette pratique

Leral Le 2019-12-10  Source
La présidente de l'Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac), Seynabou Ndiaye Diakhaté, a dénoncé lundi à Dakar, la pratique consistant à priver de marchés publics certaines entreprises qui refusent la corruption. A l'en croire, ces entreprises sont totalement isolées des marchés publics.

« Le combat contre la corruption est un combat de tous les instants qui ne devrait souffrir d'aucun répit ni trêve, a dit la présidente pour qui, cette année, l'Ofnac a choisi de discuter du rôle du secteur privé dans la lutte contre la corruption.

Selon Seynabou Ndiaye Diakhaté, s'il en est ainsi, c'est parce que les entreprises privées cèdent à la tentation de corrompre. Mais pas toutes. Cependant, celles qui refusent de céder à cette pratique désastreuse pour l'économie nationale se retrouvent prises au piège de pratiques qui les isolent des marchés publics.

En d'autres termes, le refus de céder à la corruption isole certaines entreprises, qui sont sanctionnées par une privation de marchés publics. Ces entreprises sont ainsi confrontées au renchérissement des coûts des facteurs de production qui les rend moins compétitives er ralentit leur croissance.

Ces manoeuvres, d'après l'Ofnac, sont le fait des corrompus, mais également des corrupteurs, installant ainsi le secteur privé sénégalais dans un cercle vicieux qui déstructure et affaiblit l'économie nationale.

Seynabou Ndiaye Diakhaté s'exprimait à Pikine, dans la banlieue de Dakar, qui a abrité la cérémonie officielle de lancement de la quinzaine nationale de sensibilisation sur la corruption.

Nous vous recommandons

Actualité

COVID-19 : la situation à Saint-Louis, ce vendredi

Ndarinfo