COUVERTURE MALADIE UNIVERSELLE : L'agence digitalise les paiements partir d'avril

L'Agence de la Couverture maladie universelle (Cmu) veut être plus performante et transparente. Elle a mis en place une plateforme de déploiement numérique et digitale "SunuCmu'' au profit des mutualistes et des prestataires de soins.

Son lancement est prévu au mois d'avril. La plateforme "SunuCmu'' est un dispositif de collecte électronique des cotisations et de financement participatif de la Couverture maladie universelle (Cmu). Il permet, selon le directeur général de la Cmu, Docteur Bocar Mamadou Daff, de faciliter l'enrôlement des bénéficiaires dans les mutuelles de santé et d'améliorer le financement du programme. Ce, grâce aux contributeurs particuliers, ceux de la diaspora, les Rse des entreprises et les organisations non gouvernementales. Pour Dr Daff qui présidait, hier, une rencontre, l'intervention et les subventions du programme ne s'arrêtent pas seulement aux résultats, mais aussi aux mutualistes classiques des bourses de sécurité familiale.

"Il y a plusieurs régimes de gratuité. Si on prend les besoins pour avoir accès aux soins, avec la couverture que nous avons qui est de 49,3 % de Sénégalais, il nous faut un minimum de 60 milliards pour traiter normalement les personnes cibles. Les efforts de l'Etat sont déj très importants dans ce sens. Il prend en charge tous les régimes de gratuité et contribue plus de 50 % dans les primes concernant les actions classiques. Il nous faut trouver d'autres perspectives. A cela s'ajoute la politique de digitalisation par les gouvernements'', explique-t-il.

D'où l'incorporation du système d'information de gestion intégré de la Cmu (Sigicmu). "Nous avons d'abord installé Sigicmu qui vise la transparence, la traçabilité, la portabilité. Cela permet de générer des financements travers des dons, mais aussi les possibilités payer l'enrôlement des parents. Cela permettra d'utiliser de manière efficiente les ressources. Environ 43 milliards sont transférés pour les centres de santé par la diaspora. L, on est assuré que l'argent va servir la prise en charge'', déclare Dr Daff.

Pour y arriver, l'Agence de la Cmu est appuyée par le système des Nations Unies. En outre, pour Dr Daff, Sigicmu est un véritable outil de pilotage, car il permettra de traiter, en temps réel, des opérations, de garantir le ciblage des bénéficiaires de "SunuCmu'', d'assurer l'effectivité des prestataires et la lutte contre la fraude. "Nous pourrons ainsi optimiser les processus de traitement des factures, assurer la gestion intégrée des données et améliorer la collecte des ressources''.

VIVIANE DIATTA

Nous vous recommandons

Actualité

COMMUNIQUE DU CNRA

Seneweb

Actualité

Suppression poste PM : Idy, Sonko et Madické «condamnent» la démarche de Macky

Seneweb