Covid-19 à Ziguinchor / La région compte trois cas importés et non un comme annoncé par le ministère ce samedi matin.

Covid-19 à Ziguinchor / La région compte trois cas importés et non un comme annoncé par le ministère ce samedi matin.

Dakaractu Il y'a 2 jours  Source
Au lieu d'un seul cas importé sous traitement à Ziguinchor, ce sont trois patients enregistrés. Le troisième qui semble être le seul évoqué ce samedi par le directeur de cabinet du ministère de la Santé est un sénégalais basé en Guinée qui voulait rentrer au bercail. Le sieur est âgé de 63 ans. Mais selon les autorités, arrivé au poste de contrôle de Mpack il a manifesté sa volonté de se faire consulter. C'est ainsi qu'il a été mis en isolement hier et le test est revenu positif ce matin. Et selon le ministère, c'est le seul cas importé enregistré à Ziguinchor.

Cependant, dans son calcul, le ministère a occulté les deux mauritaniens testés positifs hier. Ce qui porte à trois, les cas importés dans la région de Ziguinchor. Les recoupements faits auprès des autorités de la région précisent que ces deux mauritaniens sont de grands commerçants établis à Bissau. Ils avaient en leur possession des autorisations de voyage signées par l'ambassade du Sénégal à Bissau pour rallier Dakar. C'est deux mauritaniens sont un malade âgé de 63 ans qui devrait subir une intervention chirurgicale et son accompagnant âgé de 61 ans. Ils ont brandi une autorisation de voyage signée par l'ambassadeur parce qu'ils disent avoir un rendez-vous à Dakar. Ils sont revenus trois fois à la frontière avec deux autorisations.

La deuxième fois, ils sont revenus en changeant de destination (Ziguinchor) afin de bénéficier d'une ambulance à partir de Ziguinchor qui les emmènerait sur Dakar afin de respecter leur rendez-vous médical. Mais les autorités n'ont pas accepté parce que dans le papier il est dûment inscrit Dakar et non Ziguinchor. Ils ont été éconduits...

C'est à la troisième tentative qu'ils ont changé de destination en brandissant une seconde autorisation signée par l'autorité. C'est à partir de là qu'ils ont été conduits au centre de santé pour isolement et faire le test. Et les tests sont revenus positifs avant-hier.

Du coup, la région de Ziguinchor compte à elle seule quatre cas : un cas communautaire et trois cas importés. Et dans le centre de traitement de la région, hormis ces quatre cas, il y a toujours deux cas de Sédhiou qui sont sous traitement. D'ailleurs aux dernières nouvelles, les premiers tests de ces deux cas de Sédhiou sont revenus négatifs, mais les autorités pour se rassurer, font deux fois le test avant de libérer le patient. Donc, elles attendent les résultats du second prélèvement pour conclure...

Nous vous recommandons