Covid-19 : l’efficacité des vaccins démontrée par une étude sur près de 22 millions de personnes

Par , publié le .

Actualité

L’efficacité des vaccins contre la Covid-19 vient d’être démontrée dans une nouvelle étude.

L’efficacité des vaccins contre la Covid-19 est sans cesse remise en cause par un grand nombre de citoyens à  travers le monde. Via une nouvelle étude, portant sur 22 millions de personnes âgées de plus de 50 ans, les chercheurs viennent de démontrer que l’ensemble des vaccins étaient hautement efficaces contre le virus, et permettaient aussi de réduire les risques de formes graves.

Par le biais de cette nouvelle étude, menée par la structure Epi-Phare, qui associe l’Assurance maladie (Cnam) et l’Agence du médicament (ANSM), les chercheurs ont souligné que la vaccination contre la Covid-19 permettait de réduire de 90 % le risque d’hospitalisation et de décès chez les plus de 50 ans. Il semblerait aussi qu’elle soit tout autant efficace contre le variant delta. L’épidémiologiste Mahmoud Zureik, directeur d’Epi-Phare, déclare notamment à  l’AFP que « les personnes vaccinées ont 9 fois moins de risque d’être hospitalisées ou de décéder de la Covid-19 que les personnes non vaccinées ».

D’après le Pr Zureik, cette étude française est aujourd’hui « la plus large menée dans le monde ». Pour arriver à  leurs conclusions, les chercheurs ont analysé et comparé les données de 11 millions de personnes vaccinées de plus de 50 ans et 11 millions de non-vaccinées de la même tranche d’âge. Ces informations concernaient la période allant du 27 décembre 2020 (début de la vaccination en France) au 20 juillet dernier. 14 jours après la seconde dose, « une réduction du risque d’hospitalisation supérieure à  90 % » a été constatée par les chercheurs.

Concernant l’efficacité face au variant Delta, les données des chercheurs ont permis de trouver des résultats comparables aux périodes précédant la montée en puissance de ce dernier, soit à  partir du 20 juin. L’efficacité était ainsi de 84 % chez les 75 ans et plus, et de 92 % chez les 50-74 ans. noter, les vaccins concernaient par cette étude sont les solutions de Pfizer/BioNTech, Moderna et AstraZeneca.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)