Covid au Brésil : La situation épidémique est catastrophique

Par , publié le .

Actualité

Au Brésil, la pandémie est hors de contrôle. Avec 358 000 morts, le Brésil est le second pays le plus touché au monde par le Coronavirus.

Plus de 358 000 morts (3.000 décès par jour en moyenne), ce chiffre est impressionnant et MSF (Médecins sans frontières) dénonce l’attitude du Brésil face au Covid-19. Sur Europe 1, Rony Brauman, l’ancien président d’MSF a précisé au micro de Matthieu Belliard : «La situation épidémique catastrophique au Brésil est directement liée à  «l’inaction», voire aux «actions perverses» des responsables politiques locaux«, assure le responsable de l’association dont le groupe est est fortement implantée au Brésil (depuis 1991).

Selon Médecins sans frontières, les autorités brésiliennes n’ont rien fait pour stopper le virus : «C’est une prise de position destinée à  faire changer les choses. Il faut dénoncer la responsabilité du pouvoir local dans le basculement de la situation, désormais »˜hors de contrôle’. La négation de la réalité de l’épidémie, de sa gravité, et de l’intérêt du vaccin«, sont le quotidien là -bas. Pour Pierre Van Heddegem (coordinateur d’urgence de la réponse Covid»19 de MSF au Brésil), la situation est désespérante : «Non seulement les patients meurent sans pouvoir accéder aux soins, mais le personnel médical est épuisé et souffre de graves traumatismes psychologiques et émotionnels en raison des conditions de travail».Malgré la gravité de la situation, le président Jair Bolsonaro continue de minimiser les faits et refuse d’imposer un confinement national, afin de préserver l’économie. Dernièrement, la France a décidé de suspendre ses vols avec le Brésil jusqu’à  nouvel ordre.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut