Covid : Thiès, désormais 2-ème région la plus touchée avec 650 cas

Covid : Thiès, désormais 2-ème région la plus touchée avec 650 cas

Seneweb Le 2020-07-05  Source
Thiès est devenue la deuxième région la plus touchée par la pandémie de covid-19, après Dakar, avec un rebond de contaminations portant 650 le nombre de patients, a appris l'APS de source médicale.
'' La région de Thiès est 650 cas positifs soit 9% des cas de contamination (de) l'ensemble du territoire national.
Elle occupe désormais la deuxième place après Dakar'', a indiqué des journalistes, le médecin-chef de région le Docteur Malick Ndiaye.
Elle arrive derrière la région de Diourbel.
Selon lui, sur les 650 malades, les 357 sont actuellement en hospitalisation.
' 'Il y a eu un rebond de l'épidémie dans la région ces dix derniers jours, dû aux clusters (foyers épidémiques) qui se trouvent dans la ville de Mboro mais également Khombole et ces clusters se multiplient de jour en jour dans la région'', a-t-il expliqué.
Le district de Thiès est le plus touché avec 219 cas recensés, suivi du district de Tivaouane avec 136 cas signalés pour l'essentiel dans la ville de Mboro où des cas de contamination continuent augmenter, selon le médecin-chef.
Arrive en troisième position le district de Popenguine, avec ses 100 cas majoritairement importés. Khombole (34 cas) et Mbour (51 cas) sont respectivement les quatrième et cinquième districts les plus contaminés.
'' Avec les changements de stratégies nous allons réajuster les réponses'', a assuré le responsable sanitaire, qui a annoncé une mobilisation de toutes les équipes médicales, communautaires ainsi que des collectivités territoriales.
Il a invité les populations s'impliquer davantage dans la lutte.
Quelque 7.446 prélèvements ont été effectués dans la région d'où sont revenus les 650 positifs soit un taux de positivité de 8%.
Avec la nouvelle stratégie du ministère concernant notamment les contacts, 1.062 personnes sont confinées domicile depuis plus d'un mois, relève le Docteur Ndiaye.
Il précise que ce suivi est effectué par une équipe mobile de santé composée d'un médecin, d'un infirmier, d'un membre de la Croix-Rouge et d'un hygiéniste.
Le médecin-chef note que cette démarche permettra d'impliquer le niveau communautaire dans la lutte contre la maladie et la prise en charge des cas.
Interpellé sur la reprise des enseignements, il a assuré que l'Inspection d'Académie a été bien accompagnée.
'' Nous nous sommes assurés que dans toutes les écoles que nous avons visitées que les élèves portaient des masques et que la distanciation physique est respectée, sans oublier le lavage des mains l'entrée des salles de classes'', a-t-il dit.
L'inexistence de cas de contamination signalée ce jour dans les écoles atteste du respect du protocole sanitaire, a-t-il soutenu.

Nous vous recommandons