Cyril Hanouna revient sur son clash avec Arthur et parle de « guerres pourries entre animateurs »

Par , publié le .

Actualité

La relation tendue entre les hommes ne s’arrange toujours pas et Cyril Hanouna en rajoute une couche dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux.

Cyril Hanouna beau être la figure de la télévision française depuis plusieurs années, tout le monde ne l’apprécie pas forcément. L’animateur de Touche pas à  mon poste est régulièrement en clash avec Arthur et les hommes ne semblent pas vraiment s’apprécier. Le dernier clash remonte au 17 aoà»t dernier sur Instagram. Le présentateur de Vendredi tout est permis a publié un message fustigeant les antivax et anti pass sanitaire, faisant un parallèle avec la situation en Afghanistan et autres catastrophes mondiales. Cyril Hanouna lui a alors répondu, n’acceptant pas que la liberté d’expression soit remise en cause. L’animateur avait notamment estimé que « vous mélangez tout ».

Et après ce clash, beaucoup d’internautes se sont emballés, certains soutenant Cyril Hanouna, d’autres Arthur. Ce dernier s’était notamment attardé sur les nombreux messages violents reçus. L’homme révélait notamment avoir reçu des « milliers de messages » dont « certains étaient intelligents et raisonnés, mais la grande majorité était des insultes, des menaces, des invectives racistes (.) Vous qui luttez pour nos/vos/La liberté, commencez par appliquer cette règle à  vous-même : Chacun a le droit d’exprimer son opinion, moi le premier, et n’en déplaise, à  vous lire vous semblez l’avoir oublié ».

De son côté, Cyril Hanouna explique être passé à  autre chose, parlant de « guerres pourries entre animateurs ». Le trublion de C8 précise ne rien avoir contre Arthur, même si la suite de son communiqué est beaucoup plus cinglante envers son collègue :

Malgré la réponse de Cyril Hanouna et Arthur, la situation ne semble pas s’arranger. En ce moment, les fans des animateurs débattent encore à  propos de cet échange tendu.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)