De nouvelles révélations sur l’homme décédé dans un bus Tata de la ligne 67, hier mardi

Par , publié le .

Actualité

Un passager a piqué, hier mardi, un malaise dans un minibus Tata de la ligne 67 et a rendu l’'me sur le coup.

Le drame est survenu, vers vers 11 heures, aux environs du rond-point de la Cité des Eaux, non loin de la porte de sortie de la Sodida.
La victime se nomme Th. P. Mané. Né en 1972, il est imprimeur de profession et domicilié à  Ouakam.

D’après des sources de Rewmi Quotidien proches de l’enquête, le défunt a embarqué dans le bus depuis Ouakam.
Une somme de 2150 FCFA, un téléphone portable de marque LG et un ticket ont été retrouvés dans l’une de ses poches.

Ce n’est qu’après exploitation de son téléphone, qu’il a pu être identifié.
La dépouille a été acheminée à  l’hôpital Aristide le Dantec, aux environs de 13 heures, pour les besoins de l’autopsie.

Pape Alassane Mboup-Senegal7

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut