Débat autour d'un 3ème mandat : La majorité ...'étouffe'' la polémique
Les députés de la majorité présidentielle ne sont pas restés indifférents face aux différentes sorties de l'opposition sur le limogeage la tête de la direction des sénégalais de l'extérieur de Sory Kaba, ainsi que des fonctionnaires de l'Etat. Awa Niang considère que la démarche du chef de l'Etat, Macky Sall, s'inscrit en droite ligne de ses prérogatives conformément la constitution de nommer et de démettre qui il veut et quand il veut. Pour les détracteurs qui croient que l'attitude du président de la République conforte ses aspirations vouloir briguer un 3ème mandat, le parlementaire de préciser que l'heure n'est pas ce débat jugé inutile. ?'L'heure est au travail pour répondre aux attentes des populations'' dira-elle. Pour sa part, Abdoulaye Vilane n'est pas préoccupé par le débat sur un éventuel 3ème mandat et confie se focaliser sur le mandat en cours que le Chef de l'Etat vient peine d'entamer. ?'Nous sommes dans un contexte qui doit nous inquiéter (...) je veux que les sénégalais se ressaisissent et repensent notre commun vouloir de vie commune, je ne suis pas de ceux qui comptent le nombre de mandats'' a-t-il martelé pour répondre aux détracteurs du régime. Les parlementaires Awa Niang et Abdoulaye Vilane se prononçaient l'occasion de la session plénière relative au vote des listes des membres des 14 commissions parlementaires.

Nous vous recommandons