Décisions de suspension des cellules du Pastef dans YAW : Ousmane Sonko sort le bâton

Par , publié le .

Actualité

Le leader du Pastef/Les patriotes, Ousmane Sonko, veut mettre fin à  la pagaille notée depuis quelque temps au sein de son parti. Pastef de Dakar a suspendu ses activités au sein de la coalition Yewwi Askan Wi, avant de les reprendre. Comme si cela ne suffisait pas, Pastef de Tambacounda a fait pareil. Et ce, jusqu’à  nouvel ordre.

Une situation qui a fait réagir Ousmane Sonko. «Depuis quelques jours, nous découvrons des communiqués de presse émanant de sections communales ou de coordinations départementales du Pastef, qui annoncent des décisions de suspension de leur participation à  la coalition Yewwi Askan Wi. Ces décisions sont prises sans aucune concertation avec le Bureau politique qui est mis devant le fait accompli», a tonné l’ancien inspecteur des Impôts.

Selon Ousmane Sonko, «ceci constitue une violation flagrante des règles d’organisation, de fonctionnement et de discipline interne du parti».

Tout en avançant : «Nous rappelons qu’aucune coordination, section ou cellule ne constitue une entité autonome pouvant prendre des décisions impactant nos relations avec nos alliés, sans la consultation préalable et l’approbation du Bureau politique du parti.»

Le président du Pastef a ainsi prévenu que «de tels agissements sont à  proscrire définitivement ou appelleront des mesures fermes de notre parti».

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)