Dette d’Air Sénégal, Kérosène : deux dossiers épineux à  la table de Doudou Ka

Par , publié le .

Actualité

En prenant l’habit de ministre des Transports aériens, Doudou Ka va devoir s’atteler à  deux dossiers spécifiques : le pavillon national et la pénurie de kérosène. S’agissant d’Air Sénégal, le ministre a dressé deux priorités dans une entrevue accordée à  Jeune Afrique : « accompagner la maîtrise de la trésorerie et consolider la compagnie pour en faire un acteur sous-régional de référence, notamment via des partenariats avec d’autres compagnies ».

Pour rappel, Air Sénégal est dans la tourmente financière. La compagnie aérienne est lourdement endettée auprès d’Air France, du loueur Carlyle Aviation, de la banque Santander et de la Banque publique d’investissement française (BPI France).

Concernant la pénurie de kérosène, Doudou Ka explique qu’il travaille à  la résorber depuis qu’il est en poste à  l’AIBD. « Après avoir reçu des instructions du président pour construire de nouvelles cuves de kérosène à  l’aéroport, nous avons redéfini les procédures de la capacité interne des aéroports. Aujourd’hui, nous avons une capacité de résilience de 15 à  20 jours, l’objectif est d’arriver à  45 jours, en plus des capacités nationales du pays qui sont de 3 mois de stock de sécurité. Il faut à  tout prix éviter de revivre le même scénario qu’il y a quelques mois. »

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)